Tran Quoc – la pagode plus ancienne de Hanoi

La plus ancienne pagode de Hanoi

Les temples et les pagodes sont des édifices culturels et historiques d’exception, faisant partie intégrante de la culture vietnamienne il y a déjà de cela un millénaire. En ce qui concerne les temples, ils sont généralement dédiés à un héros national, un saint ou un ange à qui des cultes taoïstes et confucianistes sont voués. Pour ce qui concerne les pagodes, elles sont consacrées uniquement au culte bouddhiste, et ouvertes à tous. Au Vietnam, les temples et pagodes sont des lieux sacrés. Des offrandes de fleurs et de nourriture sont disposées devant les autels pour bénéficier de la protection des dieux et des anciens. Ces ouvrages font partie de nos jours de la riche liste des patrimoines culturels et historiques du pays.
La plus ancienne pagode de Hanoi

La pagode Tran Quoc est édifiée en 541, au VIe siècle sous la dynastie du roi Ly Nam De (entre 541-547). Elle est la plus ancienne pagode de Hanoi et l’une des plus anciennes du Vietnam. Cette pagode est contruité sur un îlot au bord du lac de l’Ouest. Dans la pagode, on peut apprécier une statue du Bouddha au Nirvana, l’un des chefs-d’œuvre de la sculpture vietnamienne. Dans l’enceinte de la pagode, se trouve également un luxuriant figuier sacré (arbre Bo De) provenant du pays natif du bouddhisme, l’Inde.

La plus ancienne pagode de Hanoi

 

La plus ancienne pagode de Hanoi

Son histoire fut intimement liée à l’apparition du premier Etat vietnamien « Van Xuan », d’où son premier nom « Khai quoc » (Fondation de la nation) qui se changa en «An Quoc » (Paix de la nation) sous la dynastie du roi Le Thanh Tong (1434 – 1442) et puis en « Tran Quoc » (Défense de la nation) sous la dynastie du roi Le Hy Ton (1680 – 1705).

La plus ancienne pagode de Hanoi

 

La plus ancienne pagode de Hanoi

La première pagode est construite dans le courant du 6ème siècle sur les rives du fleuve Rouge. En raison de l’instabilité du terrain, l’édifice sera déplacé au 17ème siècle sur l’îlot Kim Ngu du lac de l’Ouest. On y accède par une passerelle. La pagode Trấn Quốc est en grande partie restaurée au début du 19ème siècle. Entourée de stupas, elle mesure 15 mètres de haut et est décorée de 66 statues du bouddha Amitābha. Chacun de ses 11 étages représente une étape de la vie de Bouddha. On peut également y admirer une statue dorée du chef spirituel et des stèles en pierre du 17ème siècle. La couleur rouge de la pagode représente la prospérité tandis que la fleur de lotus qui la couronne symbolise la réussite. Le jardin entourant la pagode est l’endroit idéal pour admirer le coucher du soleil.

La plus ancienne pagode de Hanoi

En dépit du tumulte quotidien, sa figure légendaire se pare toujours d’une allure mystérieuse et ombragée en toute tranquillité. Tran Quoc etsa verdure débordant de charme constituent sur les eaux un grand lotus vertueux. Les visiteurs y apprécient une union harmonieuse d’un monument majestueux et du paysage pittoresque au milieu d’une immense espace vert rafraichissant. Quel régal pour les visiteurs comme pour les pèlerins, que ce soit pour la découverte ou la contemplation méditative.

La plus ancienne pagode de Hanoi

 

Forte de ses grandes valeurs à plusieurs égards, tant historiques, culturels, religieux que paysagers, la pagode Tran Quoc fut classée par l’Institut de l’Extrême Orient comme le 10eme monument historique de l’Indochine. Ce site a figuré en 1962 parmi les vestiges historiques nationaux reconnus et préservés par l’Etat, devenant l’une des attractions culturelles et religieuses de première importance de la capitale. Récemment, elle a été reconnue par le quotidien britannique Daily Mail en tant que une des 16 plus belles pagodes du monde.

Laisser un commentaire